Mes 5 trucs pour un teint bronzé et parfait

autohow

 

Il y a quelques temps, , je vous ai parlé de mes produits favoris pour me donner un glow lors de la saison estivale. Malheureusement, même avec les meilleurs produits, c’est possible de se ramasser avec des taches de léopard. En fait, la technique joue un aussi grand rôle, sinon plus grand, que les produits utilisés. Voici donc ma routine qui te garantit un beau (faux) bronzage sans stries. 

Premièrement, je prends un long bain, ça me relaxe et ça permet de ramollir les peaux mortes #ouache. Ça permet de préparer le terrain pour l’exfoliation. À chacun sa façon, j’alterne souvent entre des exfoliants du commerce, un gant de crin ou des exfoliants maison. En retirant les peaux mortes, ma peau sera plus douce et l’application de mon autobronzant sera plus égale. Les régions plus sèches collectent plus de produits que celles bien hydratées, ce qui donne des résultats inégaux, AKA des taches. On s’assure aussi de retirer tous restes d’autobronzants de l’application précédente.

Deuxièmement, c’est le moment de s’épiler. Encore une fois, on possède toutes nos préférences. Parce que l’épilation à la cire et le rasage lèvent les pigments du faux bronzage. J’essaye donc de minimiser ces gestes en les faisant avant l’application de l’autobronzant.

Troisièmement, on s’hydrate. Parce que l’autobronzant glissera mieux sur une peau hydratée. Je m’assure toujours d’insister sur les régions suivantes:

  • Genoux
  • Coudes
  • Derrière des genoux
  • Le dessus des pieds
  • Le derrière des chevilles
  • Aisselles

Quatrièmement, en utilisant une mitaine comme celle-ci, de chez St-Tropez, j’applique le produit. En commençant par les jambes et en remontant. Je fais toujours de grands mouvements, qui minimisent les chances d’avoir des stries. J’utilise les restants pour le dessus de mes pieds et mes mains. J’y vais toujours une pompe à la fois, pour éviter d’en mettre trop. C’est le moment où je fais des contorsions dignes du Cirque du Soleil pour avoir un résultat égal partout. Après avoir fait un double check de tout mon corps, j’enfile des vêtements lousses, pour éviter d’avoir des marques pendant que la couleur se développe.

Cinquièmement, le lendemain matin, je prends une douche sans savon, pour retirer le reste du produit, sans endommager la couleur de mon nouveau teint. Et je me sèche en tapotant mon corps avec ma serviette. Le frottement endommagerait probablement le résultat final.

Screen Shot 2016-03-25 at 3.09.30 PM

Laisse un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.